fbpx
Les fêtes de janvier

Janvier est un mois de traditions et de coutumes dans le monde entier, qui le célèbre à travers divers rituels et célébrations. Alors gardez encore un peu de place dans votre estomac, car vous n’avez pas fini d’élargir (to stretch) votre pantalon !


Le 6 janvier en France et en Espagne
– l’Epiphanie

C’était à l’origine une fête païenne (pagan). Dans l’Antiquité, les Romains fêtaient le solstice d’hiver en désignant le roi ou la reine du jour, grâce à une fève cachée (hidden broad bean) dans une galette. L’élu pouvait alors donner des gages (dare people) et exaucer (fulfil) tous ses vœux. L’instant d’un jour, maîtres et esclaves étaient alors sur un pied d’égalité, ce qui permettait de resserrer les liens (strengthen bonds).

Par la suite, l’Église institua cette tradition et le 6 janvier correspond alors à l’Épiphanie (« apparition » en grec), le jour où les rois Mages (the three wise men) arrivèrent jusqu’à Jésus, guidés par une étoile. Pour célébrer cette arrivée, une galette (pie) était découpée en autant de parts que d’invités, plus une part. Cette portion était appelée « part du Bon Dieu » et était donnée au premier pauvre qui passait.

Aujourd’hui, la fève en porcelaine a remplacé la fève de haricot. En France, on se rassemble en famille pour déguster ce gâteau. L’enfant le plus jeune se place alors sous la table et désigne au fur et à mesure (bit by bit) les invités qui reçoivent la part de galette : on dit qu’il tire les rois. Celui qui trouve la fève est couronné (crowned).

En Espagne, c’est un peu différent : la célébration commence le 5 janvier au soir avec le défilé (parade) des Rois Mages. Les Espagnols respectent davantage l’histoire chrétienne car ils attendent le 6 janvier pour s’offrir leurs cadeaux. Et même si le 25 décembre s’est peu à peu intégré à leurs fêtes, la plupart continuent de célébrer l’Epiphanie comme LA fête de début d’année.

Le 14 janvier en Inde du Sud
– Pongal 

Pongal est un festival de l’Inde du Sud qui célèbre les moissons (harvest) et rend grâce aux éléments de la nature comme le soleil, la pluie et les animaux de labeur (plow animals). Il dure traditionnellement 4 jours. On dit que cette fête apporte richesse et prospérité.

Pongal signifie « faire déborder » (overflow). Lors de Pongal, le riz est mis à bouillir et on le laisse déborder volontairement en signe de prospérité. A ce moment précis, les membres de la famille se rassemblent et crient avec joie « Pongalo Pongal, Pongalo Pongal ! ». Cette célébration a donné son nom à un plat indien : une sorte de pudding sucré ou salé dont les ingrédients varient selon les régions.

À cette occasion, les maisons sont nettoyées et décorées ; les femmes hindoues dessinent des motifs décoratifs devant la porte de leur foyer afin d’accueillir les visiteurs et assurer la prospérité de la famille. Puis les hindous effectuent un tri : il se débarrassent (they get rid) de leurs vieux objets et en achètent de nouveaux.

C’est le début d’un nouveau cycle, une nouvelle année. On honore les vaches en les parant de beaux habits et en leur donnant à manger, et les familles se réunissent autour de danses traditionnelles et de repas.

Le Nouvel an chinois
– le 12 février cette année ! 

Il n’est plus à présenter, tant il est connu et célébré. Le Nouvel An lunaire, aussi appelé Fête du Printemps ou Fête du Têt au Vietnam est le festival le plus important pour les communautés asiatiques à travers le monde. Le terme « Nongli Xinnian » signifie littéralement "Nouvel an du calendrier agricole" car il se célèbre suivant le calendrier chinois qui est luni-solaire. Les festivités s'étendent sur quinze jours, à partir de la nouvelle lune jusqu'à la première pleine lune (full moon) de l'année qui correspond à la fête des lanternes.

À cette occasion de nombreuses traditions sont respectées pour que la nouvelle année soit favorable et bénéfique à ceux qui la célèbrent. Allumer des pétards (firecrackers) dans la rue ; faire un grand nettoyage de printemps, décorer les murs et les portes en suspendant des lanternes rouges, et enfin veiller (stay awake) le dernier soir de l'an passé.

Le grand soir est le trentième jour du dernier mois, et il s’agit du plus important. Il faut que tout soit prêt : toutes les traces de l'an passé nettoyées, les tombes (graves) des ancêtres visitées, les repas de famille bien préparés...  En ce soir de réunion, dans le nord, on mange des raviolis, tandis que dans le sud, on mange un gâteau de riz. Peu importe la diversité des assiettes, l'essentiel c'est que la famille se réunisse pour passer la dernière nuit ensemble, afin de montrer de la reconnaissance d'avoir passé encore une année sain et sauf (safe and sound).

Bref vous l’avez compris, les festivités continuent en janvier, et il faudra encore quelques semaines avant de pouvoir entamer un petit régime pour digérer tout ça !

En attendant, partagez avec nous vos propres traditions de début de l’an 2022 ! 

Marion - Pret a Parler Team

Marion

After years spent abroad as a language teacher, interpreter, translator, mediator, editor, marketing assistant, Marion finally decided to "put down her suitcases" 4 years ago and to go back to her roots, the Basque Country.

Between the sea and the mountains, she wanted to share her passion for languages and for writing with those who are sensitive to it: professionals, students, expats, tourists... She then jumped into online lessons, translation and web writing because it felt such inseparable and complementary elements to teaching.

Retrouvez notre Super Prof Marion dans Les Rébus de Marion et La pause café de Brice et Marion.

Newsletter - Pretaparler
Learn French Online
Promos - Learn French at home
Book your free French lesson now
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Need to boost your French? Get your daily lesson in your mailbox!